Comment fonctionne un panneau solaire ?

Les panneaux solaires envahissent de plus en plus nos toits, devenant aujourd’hui des éléments incontournables. Et ce n’est pas sans raison. Utilisant le soleil, source d’énergie saine, renouvelable, et intarissable, ils vous permettent de créer votre propre électricité verte et de réaliser en parallèle des économies substantielles sur vos factures d’électricité.

Ces panneaux, on les voit partout, mais comment fonctionnent-ils ? Nous allons tout vous expliquer.

Panneau solaire : Comment cela marche

Les panneaux solaires photovoltaïques se composent de 2 couches à base de silicium, matériau semi-conducteur. 

Au moment où ce matériau se met en relation avec la lumière, autrement dit, avec le rayonnement solaire, ce contact va permettre de produire de l’électricité. Toutefois, seul, le silicium ne suffit pas, il y a donc d’autres particules qui sont indispensables pour la création du courant électrique nécessaire pour faire fonctionner vos appareils.

Pour information, il est indispensable de convertir ce courant électrique continu en courant alternatif pour qu’il soit exploité au sein de votre habitation ou alors acheminé vers le réseau de distribution électrique. Cela se fait par le biais des onduleurs, appareils nécessaires pour générer de l’électricité transmise par le soleil.

Quel type de panneau solaire choisir ?

Il existe 3 options. Peut-être que le choix est un peu compliqué, mais nous allons vous les présenter simplement.

Tout d’abord, le panneau solaire appelé monocristallin. Il est fait, comme le nom semble l’indiquer à partir d’un seul cristal de silicium. Il est facilement identifiable grâce à sa couleur noire. Côté performance, il est jugé le meilleur sur le marché au niveau rendement et en plus il est le plus approprié si vous n’avez pas beaucoup d’espace sur votre toit. En revanche, à l’heure actuelle, il est aussi le plus onéreux.

Il y a aussi le panneau solaire photovoltaïque dit polycristallin. Ses cellules renferment d’innombrables cristaux de silicium. On le reconnaît facilement grâce à sa couleur bleu foncé. Par ailleurs, il est le plus populaire parce qu’il est moins coûteux. Mais d’un autre côté, il est moins performant sur le plan rendement que le monocristallin.

Afin de générer assez d’électricité verte pour votre maison, vous devez en installer plusieurs. Ainsi, vous pourrez arriver à l’autoconsommation solaire. Sinon, vous devrez puiser vos besoins en électricité sur le réseau public

Il y a aussi le panneau solaire amorphe peu connu et moins performant que les deux autres. Mais d’un autre côté, il est moins onéreux.

Comment s’assurer du bon rendement du panneau solaire ?

 

Avec un même panneau solaire, on peut avoir des résultats de production en électricité complètement distincts. Car, il est tout à fait possible qu’il y ait plusieurs pertes au moment du changement de l’énergie solaire en électricité. Par conséquent, le rendement d’une installation de panneaux photovoltaïques dépend de plusieurs facteurs. On peut citer par exemple :

• La technologie qu’on emploie pour fabriquer des panneaux solaires
• La puissance du panneau en watts crête
• Les différents accessoires de votre installation : les onduleurs ou alors les câbles pourront entraîner quelques pertes énergétiques
• La région où est fixé le panneau solaire : Il va de soi que la qualité et la quantité des rayons solaires vont déterminer la production d’électricité
• La déclivité et l’orientement du panneau : Orienté vers le sud avec une inclinaison à 30°, le rendement sera parfait. Les autres orientations pourront induire des pertes en électricité relativement importantes.

Avec un même panneau solaire, on peut avoir des résultats de production en électricité complètement distincts. Car, il est tout à fait possible qu’il y ait plusieurs pertes au moment du changement de l’énergie solaire en électricité. Par conséquent, le rendement d’une installation de panneaux photovoltaïques dépend de plusieurs facteurs. On peut citer par exemple :

• La technologie qu’on emploie pour fabriquer des panneaux solaires
• La puissance du panneau en watts crête
• Les différents accessoires de votre installation : les onduleurs ou alors les câbles pourront entraîner quelques pertes énergétiques
• La région où est fixé le panneau solaire : Il va de soi que la qualité et la quantité des rayons solaires vont déterminer la production d’électricité
• La déclivité et l’orientement du panneau : Orienté vers le sud avec une inclinaison à 30°, le rendement sera parfait. Les autres orientations pourront induire des pertes en électricité relativement importantes.

Par ailleurs, pour avoir un bon rendement et le faire durer, vous devez contrôler l’état de santé de votre installation de panneaux solaires.
Tout d’abord, nous vous recommandons d’inspecter ses facettes avant et arrière, cela vous permettra d’être certain que le panneau solaire fonctionne parfaitement. Comment faire ? Cherchez si le verre de la face avant ne comporte pas de fêlures, de choc ou de soudure abîmée. Puis, assurez-vous que le revêtement à l’arrière ne porte pas de trou ou d’éraflures, et si c’est le cas, alors son étanchéité serait défaillante.
Ensuite, Il faut accorder toute votre attention à la boîte de jonction des panneaux solaires dont le rôle consiste à monter en parallèle différentes chaînes photovoltaïques. Posée à proximité des panneaux solaires, cette boîte peut protéger des surtensions dues, par exemple, à la foudre, grâce à des fusibles sur chaque champ photovoltaïque. La boîte de jonction dispose aussi d’un interrupteur sectionneur qui pourrait arrêter l’alimentation en électricité s’il y a urgence ou en cas de maintenance. C’est donc un accessoire essentiel et par conséquent vous devez toujours la contrôler pour voir si elle n’est pas abîmée ou fissurée.

Demandez un devis

📱 087/27.03.12

Offre spéciale

Profitez de notre offre de nettoyage afin d’améliorer le rendement de vos panneaux photovoltaïques ! (Contrat à l’année, 1 ou 2 fois selon l’emplacement des panneaux).

Par ailleurs, pour avoir un bon rendement et le faire durer, vous devez contrôler l’état de santé de votre installation de panneaux solaires.
Tout d’abord, nous vous recommandons d’inspecter ses facettes avant et arrière, cela vous permettra d’être certain que le panneau solaire fonctionne parfaitement. Comment faire ? Cherchez si le verre de la face avant ne comporte pas de fêlures, de choc ou de soudure abîmée. Puis, assurez-vous que le revêtement à l’arrière ne porte pas de trou ou d’éraflures, et si c’est le cas, alors son étanchéité serait défaillante.
Ensuite, Il faut accorder toute votre attention à la boîte de jonction des panneaux solaires dont le rôle consiste à monter en parallèle différentes chaînes photovoltaïques. Posée à proximité des panneaux solaires, cette boîte peut protéger des surtensions dues, par exemple, à la foudre, grâce à des fusibles sur chaque champ photovoltaïque. La boîte de jonction dispose aussi d’un interrupteur sectionneur qui pourrait arrêter l’alimentation en électricité s’il y a urgence ou en cas de maintenance. C’est donc un accessoire essentiel et par conséquent vous devez toujours la contrôler pour voir si elle n’est pas abîmée ou fissurée.